Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Actualités

Retour des cabines du funiculaire de Fourvière

Publié le 08-04-2018 à 17h55

Les cabines du funiculaire de Fourvière avaient quitté Lyon dans la nuit du 4 au 5 janvier 2018 pour les ateliers de la société Sigma à Veyrins (Isère). Ceci afin d’y subir une révision complète de leurs parties mécaniques et de leur caisse. Quatre mois après, jour pour jour le 4 avril, elles sont revenues à Lyon. Les opérations d’enlèvement et de remise en place ne peuvent se faire que sur le pont de la rue Tramassac, seul zone de la ligne de funiculaire à l’air libre. L’environnement très contraint du secteur ne laisse que peu de place à l’improvisation pour la manœuvre complexe de grutage. En effet, à leur retour, les cabines arrivent à plat sur un camion positionné quasi-prependiculairement à la ligne. La cabine doit donc être tournée d’un quart de tour lors de son levage pour pouvoir retrouver les rails. De plus, la voie étant en forte rampe à cet endroit, il faut incliner la cabine avant de la poser pour que ce soient bien ses roues qui touchent les rails en premier et non son extrémité haute. Enfin, lorsque la cabine est posée sur les rails, elle doit être retenue pour ne pas immédiatement partir en dérive jusqu’au butoir de la station. Les opérations menées de main de maître se sont déroulées entre 17h et plus de 23h.

La cabine n°1 en train de pivoter au-dessus du pont de la rue Tramassac (Photo : TubeSurf)

La cabine n°1 en train de pivoter au-dessus du pont de la rue Tramassac (Photo : TubeSurf).

La cabine n°1 est posée sur les rails alors que la cabine n°2 est déjà élinguée (Photo : TubeSurf)

La cabine n°1 est posée sur les rails, mais par encore descendue vers la station Vieux Lyon – Cathédrale Saint-Jean alors que la cabine n°2 est déjà élinguée et prête au levage (Photo : TubeSurf).

La cabine n°2 s’élève dans les airs avant d’entamer son pivotement (Photo : TubeSurf)

La cabine n°2 s’élève dans les airs avant d’entamer son pivotement alors que la cabine n°1 est maintenant dans la station Vieux Lyon – Cathédrale Saint-Jean (Photo : TubeSurf).

La cabine n°2 est en train d’être posée sur la voie (Photo : TubeSurf)

La cabine n°2 est en train d’être posée sur la voie. Cette image où l’intérieur de la cabine est bien éclairé montre que l’aménagement intérieur est encore largement incomplet : aucune barre de maintien n’est visible et seuls les câbles de l’installation d’éclairage sortent du plafond (Photo : TubeSurf).

D’ici le début du mois de juin et la réouverture de la ligne, il reste encore de nombreux travaux à accomplir. Il faudra réatteler les cabines au câble de traction, finir leur aménagement intérieur, relier leurs équipements aux nouveaux dispositifs installés au sol et surtout vérifier le bon fonctionnement des équipements de sécurité ainsi que des nouveaux dispositifs de contrôle-commande. Dès que l’installation aura été testée en totalité, l’autorisation administrative de mise en exploitation pourra être délivrée pour qu’elle puisse enfin ouvrir au public.

Toutes les photos illustrant cette page sont de TubeSurf. Merci à lui !