Ferro-Lyon

Métros, trams, trains, funiculaires lyonnais…

  1. Page d'accueil
  2. Anciens tramways
  3. Le réseau urbain de l’OTL
  4. Le réseau de ligne en ligne

Ligne 9 (Bellecour – Gare de Vaise)

Publié le 02-09-2010 à 19h28 (mis à jour le 16-06-2016 à 21h24.)

(officiellement concédée sous l’intitulé : Bellecour – Gare de Saint-Paul)

Ligne à voie normale faisant partie du premier réseau de dix lignes de tramway déclaré d’utilité publique et concédé par l’État à la commune de Lyon par décret le 17 mai 1879. La concession a simultanément été rétrocédée à la compagnie de travaux et transports pour une durée de 40 ans à compter de la période d’achèvement des travaux selon les termes du traité signé entre la commune et la compagnie le 9 mars 1879 annexée au décret.

Ouverture le 12 novembre 1881 par l’OTL dont la substitution à la compagnie de travaux et transports a été approuvée par délibération du conseil municipal de Lyon le 2 octobre 1879 et entérinée par décret le 18 janvier 1880.

Itinéraire : La ligne débute alors place Bellecour, puis emprunte la rue Bellecour, franchit la Saône sur le pont Tilsitt, parcours les quais de l’Archevêché (aujourd’hui Romain Rolland), de Bondy, Pierre Scize, de Vaise (aujourd’hui d’Arloing), de Jaÿr et la rue de Paris.

Dépôt : de la gare d’eau, à Vaise (entre les rues du Centre et du Nord de la Gare), jusqu’à l’électrification.

Évolutions

  • 21 juillet 1898 : Électrification de la ligne. Cette opération sur les lignes 1 à 9 et 11 du réseau à voie normale de l’OTL, ainsi que la construction de quelques nouveaux tronçons de lignes ont été déclarés d’utilité publique et concédés par l’État à la commune de Lyon par décret le 27 novembre 1899. La concession a simultanément été rétrocédée à la société OTL selon les termes d’une convention signée entre la commune et la société le 28 juillet 1899 annexée au décret.
  • 17 janvier 1907 : absorption de la ligne 9 par la 2 qui a désormais l’itinéraire Gare de Vaise – Montchat par Bellecour. La ligne 2 passe donc par le quai de l’Archevêché (aujourd’hui Romain Rolland) et le pont Tilsitt. Elle emprunte au-delà de la place Bellecour la rue de la Barre, le pont de la Guillotière, le cours Gambetta, la rue du Dauphiné, la route de Genas et le cours Richard Vitton, se terminant à Montchat (place Ronde). Cette évolution du réseau a été approuvée par une convention entre la commune de Lyon et la société le 5 décembre 1908. Cette convention a été approuvée par décret le 1er septembre 1909.
  • 24 janvier 1910 : la ligne 1bis entre Saint-Paul – terminus en boucle en rive droite de la Saône par les rues rue Berlioz (aujourd’hui François Vernet), Octavio Mey et le quai de Bondy – et le Vinatier par le pont du Change (aujourd’hui détruit), le quai Saint-Antoine, la rue Grenette, la place des Cordeliers, le pont Lafayette, le cours de la Liberté est renumérotée 9. De plus, à cette occasion, son tracé est permuté avec celui de la ligne 1 au-delà de la place du Pont (aujourd’hui Gabriel Péri) car elle emprunte la grande rue de la Guillotière puis la grande rue de Monplaisir (aujourd’hui avenue des Frères Lumière) entre la place du Pont et Grange-Blanche, tandis que la 1 passe désormais par le cours Gambetta.
  • 4 mars 1937 : entre la gare Saint-Paul et les Cordeliers la ligne passe désormais par le pont de la Feuillée, les rues d’Algerie et de Constantine selon le sens de circulation, la place des Terreaux et la rue de la République.
  • 17 janvier 1943 : suppression du service entre la gare Saint-Paul et les Cordeliers.
  • 4 septembre 1944 : suite au dynamitage du pont de Lafayette par les troupes allemandes le 2 septembre, le service est rétabli entre la place du Pont et Grange-Blanche.
  • 4 septembre 1944 : le service est rétabli entre la place du Pont et la rue Molière.
  • 26 février 1945 : suppression de la ligne de tramway. Remplacement partiel par des autobus en mars 1948.